Qui suis-je ?

 

Je m’appelle Sandrine Lebay . Petite, j’ai grandi avec mes parents et avec des chats, habitant un appartement et j’ai toujours rêvé d’avoir mon cheval et mon chien.

Vers l’âge de 10 ans, j’ai pris quelques cours d’équitation et cet amour fou pour les chevaux s’est révélé encore plus.

 

Toute petite, j’étais éblouie par les dessins animés de Walt Disney où les personnages pouvaient communiquer avec les animaux, puis les années ont passé.

Mes études de musicologie à Lyon terminées, je suis devenue enseignante en « éducation musicale » en collège, et c’est en 1998 que j’ai pu avoir enfin mon premier cheval.

 

Habitant en Haute-Savoie depuis 20 ans avec ma famille, j’ai eu plusieurs chevaux. J’ai découvert « l’équitation éthologique » et il y a 5 ans, le 3 avril 2015 est arrivée Gaia… Ma famille et moi habitons désormais un environnement calme en montagne avec vue  sur  le "Mont Blanc" . Ce cadre idéal permet d'être en contact avec la nature. Niloo (notre chienne), Mya (notre chatte), Gaïa, Galénas et Judy nos ponettes et quelques poules nous accompagnent au quotidien pour notre plus grand bonheur.

IMG_4839.JPG

Gaia et la communication animale

 

Je me rappelle les mots d’Anne-Sophie G, ma monitrice en ce début avril 2015 : « je t’ai trouvé une petite jument qui te conviendrait parfaitement, elle a 10 ans, tu as 24h pour me dire si tu la prends ou pas, car autrement, elle part à l’abattoir ».

De plus, elle attend un poulain

 

Très rapidement, avec  le désir de sauver cette ponette, mon coeur a dit oui…

Mais cette ponette avait un lourd passé, car elle avait changé 8 fois de propriétaire en 10 ans, ce qui n’est pas banal et surtout elle avait été maltraitée.

 

C’est là qu’Anne-Sophie m’a fait découvrir la « communication animale ». Elle a demandé à plusieurs personnes compétentes d’intervenir. La première communication fut pour qu’elle monte dans le van en direction de notre maison, car elle était paniquée…

Et à ma grande surprise, elle est montée.

 

La deuxième communication fut faite rapidement, car elle avait un nom qui ne lui correspondait pas, je voulais l’appeler « Naïade du Léman », mais cette ponette en avait décidé autrement : elle s’apellerait « Gaia », car elle voulait être ancrée et ne plus bouger…

 

Gaia avait un passé très lourd et il m’a fallu un an pour pouvoir la toucher. De nombreuses communications nous ont aidé et j’ai toujours admiré les personnes qui avaient cette capacité.

Avec beaucoup d'amour et de patience, tout doucement Gaïa a repris goût à la vie. Elle m'a fait de plus en plus confiance et j'ai découvert qu'elle adorait le travail à pied et jouer.

Aujourd'hui elle mène une vie paisible entourée d'autres chevaux. Elle a pu bénéficier des soins de la Méthode des 2 Points, ce qui lui a fait beaucoup de bien. J'ai redécouvert cette capacité de parler avec les animaux à ma plus grande joie.

Tout ce parcours, je le dois à ma ponette qui me guide et pour laquelle j'essaye de trouver des solutions pour qu'elle se sente bien : la communication animale et la Méthode des 2 Points sont des outils formidables.

IMG_7887.JPG
IMG_9978.JPG